Recherche avancée

Botschaft von Luxemburg in Österreich, der Slowakei, Slowenien und Ungarn / Ständige Vertretung bei der OSZE und den Internationalen Organisationen > ACTUALITéS > Lydia Mutsch au "12th Design & Health World Congress" à V... >

Lydia Mutsch au "12th Design & Health World Congress" à Vienne (15-16.07.2017)

Montag, 17. Juli 2017

La ministre de la Santé, Lydia Mutsch, a participé au "12e Congrès international Design et Santé", qui s’est déroulé du 12 au 16 juillet 2017 à Vienne.

Ce Congrès, organisé par l’Académie internationale pour le Design et la Santé (IADH), est une plateforme d’échange interdisciplinaire de savoir-faire et d’expériences entre les décideurs politiques et les acteurs dans les domaines du design, de la santé, de la science et de la culture.

Lors d’une table-ronde portant sur le rôle des infrastructures de santé dans la promotion de la santé publique, la ministre a mis un accent particulier sur la qualité de la prise en charge médicale et l’obligation de garantir à chaque patient la sécurité, l’accueil et le professionnalisme qu’il mérite.
"Chaque patient doit pouvoir bénéficier de la meilleure prise en charge possible. Il est au centre de nos préoccupations et nous nous devons de garantir l’accès équitable de tous les citoyens – indépendamment de leur statut social ou de leur revenu – à des soins et des infrastructures hospitalières de qualité!", a souligné la ministre.

Lydia Mutsch a également présenté le système de santé luxembourgeois, basé sur le principe fondamental de l’universalité, de l'équité et de la solidarité, et adressé les éléments-clés de la nouvelle loi hospitalière.
"Avec la nouvelle loi hospitalière, nous souhaitons faire progresser davantage la coopération entre les différents prestataires de soins en milieu hospitalier, rapprocher les milieux hospitaliers et les domaines de la recherche, viser l’excellence, tout en nous basant sur les acquis qui ont su faire leurs preuves ces dernières années."

Outre, les infrastructures hospitalières modernes favorisant un environnement propice au prompt rétablissement des patients, Lydia Mutsch a également rappelé l’importance de continuer à développer des infrastructures de soins primaires.

Selon Lydia Mutsch, la conception et l’architecture des infrastructures de santé doivent faire partie intégrante d’une approche salutogène, c’est-à-dire, se concentrer sur les facteurs favorisants la santé et le bien-être physique, mental, social. La ministre a souligné que la construction de nouvelles structures hospitalières au Luxembourg s’inscrit entièrement dans ce processus d’une architecture au service du patient et centré sur celui-ci.
"Notre politique de santé doit favoriser la création d’un environnement hospitalier propice au développement de concepts architecturaux durables allant à la rencontre des besoins tant des patients que du personnel médical et soignant. Nous poursuivons l’objectif d’un système de santé moderne, capable de s'adapter aux nouveaux défis et besoins de notre population."

Design & Health International Academy Award pour le projet du Südspidol

Dans le cadre d’une cérémonie officielle du "Design & Health World Congress", la ministre de la Santé a été particulièrement fière d’assister à la remise du prestigieux Prix Design et Santé dans la catégorie "Future Healthy Built Environment Project" au futur projet du Südspidol du CHEM.
Cette distinction de renommée internationale – qui récompense des visions, prestations ou initiatives exceptionnelles d’acteurs internationaux dans le domaine de la santé publique et hospitalière – met un accent particulier sur l’orientation novatrice et durable du projet de construction du futur Südspidol, mis en œuvre par l’équipe autrichienne d’architectes Albert Wimmer.

Communiqué par le ministère de la Santé

Zurück zur Ausgangsseite